Patrimoine

HARIBO Made in Marseille !

HARIBO, premier fabricant français de la confiserie de sucre a créé, pour des générations de petits et de grands, un univers merveilleux fait de plaisir, de tendresse, de partage. Qui ne connaît pas le fameux slogan "HARIBO, C’EST BEAU LA VIE, POUR LES GRANDS ET LES PETITS " ? Un petit air enjoué, insouciant et plein de promesses… Des promesses que HARIBO tient depuis plus de 50 ans maintenant …
 

Muséum d'Histoire Naturelle

Muséum d'Histoire Naturelle
Le Muséum d'Histoire Naturelle de Marseille ouvre ses portes sur des espaces naturels et culturels de l'Europe et de la Méditerranée. Reflet de la vie politique, économique et scientifique du XIXe et XXe siècle, le Muséum se situe à coté du parc botanique anciennement zoologique. La richesse et la biodiversité naturel nous fait voyager à travers le temps et l'histoire pour le plus grand bonheur des yeux.

Le char Jeanne d'Arc

Le char Jeanne d'Arc

L'insurrection de Marseille contre l'occupation allemande déclenche les premiers combats dès le 20 août 1944. L'investissement de la ville, commandé par le général français de Monsabert, est mené par le colonel Chappuis, à la tête du 7ème Régiment de Tirailleurs Algériens, avec le soutien des chars du 2ème Régiment de Cuirassiers. 

Palais Omnisports Espace Glisse Urbaine

Espace Glisse Urbaine au Palais Omnisports de Marseille

Le palais Omnisports dispose d’un espace de glisse unique de 3500 m² pour se lancer dans l’apprentissage ou le perfectionnement de sports de Freestyle. Avec son bowl, ses rampes, ses barres de slide et sa zone de street avec ses marches et pentes, le spot du Palais de Marseille est devenu une référence mondiale pour réaliser de nouveaux tricks (figures de Freestyle).

Parc Valmer

La villa Valmer

Le parc Valmer dont l'origine du nom est 'Vague à la mer' qui se contracta en 'Valmer' domine la corniche et l'anse de la Fausse-monnaie. Sa villa Valmer, véritable château à la hauteur des ambitions de la bourgeoisie marseillaise au XIXe siècle, a été construite en 1865 par l'architecte Condamin pour le compte du fabricant d'huile Charles Gounelle. 

Le Marégraphe

En 1880, Le 'Comité de Nivellement général' choisit Marseille pour calculer le niveau moyen des marées ainsi que le point zéro, base des mesures géodésiques en France et dans le monde. Une machine allemande, inventée par Pape et Denner, est donc mise en place en 1883, après construction d'un puits avec flotteur pour suivre les oscillations de la mer. 

Abbaye Saint Victor

Abbaye Saint Victor

Fondé par Jean Cassien au Ve siècle, le monastère Saint-Victor occupe le site d'une ancienne carrière et d'une nécropole antique et médiévale. Agrandi au cours des siècles, il atteint une grande renommée avec l'abbé Isarn (mort en 1047) et au XIVe siècle avec Guillaume de Grimoard, devenu pape sous le nom d'Urbain V, qui le fortifia de tours crénelées et agrandit le choeur.

Eglise du Sacré-Coeur

Eglise du Sacré-Coeur de Marseille

Ce monument du XXe siècle, élevé à l'emplacement de l'église Saint-Adrien, est l'oeuvre de l'architecte Théo Dupoux et de son fils Edouard. Réalisé en 1920, il commémore la peste de 1720 et donne un cadre grandiose au 'voeu des échevins' qui acceptèrent de consacrer Marseille pestiférée au Sacré-Coeur de jésus, suivant le désir de l'évêque Monseigneur de Belsunce, inspiré par Anne-Madeleine Rémuzat, soeur de la Visitation.

Pages

S'abonner à RSS - Patrimoine